Enquête Ouverte, c’est quoi?

Enquête ouverte c’est le pari d’un journalisme au long cours.
C’est le choix d’un regard en profondeur sur la société : environnement, nouvelles technologies, santé, consommation, épargne. C’est surtout l’idée d’un journalisme ouvert, où les enquêtes se construisent avec la participation active du public.


Nos principes

Pourquoi “ouverte”?

À la différence des enquêtes clas­siques, tenues secrètes jusqu’à leur pub­li­ca­tion, nos journalistes pub­lient régulière­ment les résul­tats de leurs travaux en cours sur un site dédié. Ceci afin de per­me­t­tre aux inter­nautes de suivre le déroule­ment de l’enquête et d’intervenir tout au long de ces semaines d’investigation.

Le public lanceur d’infos

Faire appel à la participation du public est selon nous un “booster” de journalisme. Notre site n’est pas qu’une vitrine, il est l’interface qui nous permet d’entrer en contact avec les personnes directement concernées par l’enquête : témoins, victimes, experts, lanceurs d’alerte.

Un financement participatif

Rares sont les médias qui ont aujourd’hui les moyens de financer une inves­ti­ga­tion de plusieurs mois. Nous avons choisi de faire appel au public : chaque sujet est en partie financé par une collecte de dons sur Internet. En échange, nous promettons la transparence totale sur l’utilisation de nos deniers : toutes nos dépenses sont publiées sur le site !

> 7700 euros collectés pour notre première enquête

L’équipe

Tatiana Kalouguine

rédactrice en chef

Jour­nal­iste spé­cial­isée dans l’économie, Tatiana suit plus par­ti­c­ulière­ment l’actualité des col­lec­tiv­ités locales, de la finance et de la consommation. Elle a exercé à l’Agefi, col­la­bore actuelle­ment avec Le Monde Argent, Les Echos ou l’Hémicycle. Elle enseigne le webjournalisme.

Philippe Gammaire

responsable finances, veille stratégique

Journaliste durant 18 ans, Philippe a été chef d’agence dans la presse quotidienne régionale puis rédacteur en chef d’un magazine de voile. Passionné de nouvelles technologies, tendances émergentes et nouveaux usages, il est formateur en webjournalisme depuis dix ans.

Mehdi Guiraud

datajournaliste

Journaliste et datajournaliste, spécialisé dans les nouvelles technologies et les réseaux sociaux, Mehdi s’intéresse aux développements en humanités numériques et anime un blog sur la culture numérique. Intéressé par la politique et la démocratie, il collabore à la Gazette des communes.

Anne de Malleray

journaliste

Anne s'intéresse à l'écologie dans ses dimensions politique, économique, sociale et culturelle. Elle collabore régulièrement à Terra Eco et Usbek&Rica et dirige Billebaude, revue transdiciplinaire sur la nature.

Sylvain Lapoix

journaliste

Journaliste économie et écologie, Sylvain enquête sur les questions d'énergie, de nouvelles technologies et d'environnement. Il est coauteur d'une bd enquête sur les hydrocarbures non conventionnels (“Energies extrêmes”, à paraître chez Futuropolis) et collabore à La Revue Dessinée, Le Parisien Magazine, Management, Reporterre et 01net.

Erwan Seznec

journaliste

Journaliste économique, longtemps collaborateur de la Tribune et de Marianne, Erwan travaille actuellement pour un mensuel. Il a publié des enquêtes sur les syndicats, le patronat, ainsi que l’immobilier. Bon connaisseur du système bancaire, de l’immobilier et de la grande distribution.

Sarah Delat­tre

journaliste

Journaliste spécialisée dans l'actualité sociale et le travail, Sarah Delattre a écrit récemment sur le harcèlement sexuel, le détachement de travailleurs européens, les lanceurs d'alerte.
Elle travaille notamment pour Liaisons sociales, l'Agefi hebdo, Siné mensuel, Miroir social.

Alex Ly

designer

Graphiste, designer d’information et formateur en datadesign, Alex a exercé dans le print et se spécialise aujourd’hui dans le design d’information. Ses travaux se concentrent autour des identités visuelles, du webdesign et des datavisualisations.

Aurore Gorius

journaliste

Jour­nal­iste poli­tique et économique, Aurore a exercé à France Soir et au Point. Elle est coauteur de deux enquêtes : « La cfdt ou la volonté de signer » (Hachette Lit­téra­tures, 2006) et « Les gourous de la com’ » (La Décou­verte, 2011). Elle col­la­bore à la presse économique et enseigne le jour­nal­isme d’investigation.

 

Enquête ouverte est une plateforme ouverte, faite par des journalistes, pour les journalistes. Vous avez un projet d’investigation? Vous travaillez sur une enquête au long cours? Les médias ne vous offrent pas de débouchés satisfaisants?
Proposez-nous votre projet.